Que vous soyez en pleine construction ou que vous souhaitiez remplacer vos anciennes fenêtres dans le cadre d'un projet de rénovation, le choix des nouvelles fenêtres constitue une étape délicate à ne pas prendre à la légère. En plus du matériau, de la taille et la forme, il vous faudra aussi réfléchir au type d'ouverture de fenêtre le plus adapté à chaque pièce. La fenêtre fixe est une fenêtre particulière et économique qui a pour vocation de laisser passer la lumière et la chaleur, sans pour autant donner accès à l'extérieur.

Fenêtre fixe, la menuiserie qui ne s'ouvre pas

Qu’est-ce qu’une fenêtre fixe ?

Contrairement aux fenêtres classiques, la fenêtre fixe est dotée d'un châssis immobile et ne peut donc pas s'ouvrir. Elle ne comporte pas de cadre mobile, ni de poignée ni de vantaux. Ce type de fenêtre est conçu pour rester fermé et constitue uniquement une source de lumière et de chaleur qui laisse pénétrer le rayonnement solaire.

La fenêtre fixe possède des profils fins et diffuse un maximum de lumière dans la maison, ce qui permet de faire des économies d'énergie conséquentes. Ses performances en termes d'isolation sont excellentes, encore plus si la fenêtre est équipée de double vitrage thermique.

La fenêtre fixe existe dans toutes les dimensions, toutes les formes et tous les matériaux. On en trouve même de très originales, sous forme de hublot par exemple (que l'on appelle aussi fenêtres œil-de-bœuf). Grâce à l'absence de système d'ouverture, ce type de fenêtre est peu encombrant et financièrement très accessible. Une fenêtre fixe est en effet moins chère qu'une fenêtre à ouvrant de forme, matière et dimensions équivalentes. Il s'agit donc d'une solution économique pour apporter d'avantage d'éclairage à une pièce sans pour autant ajouter une ouverture sur l'extérieur.

Pour un look moderne, utilisez la fenêtre fixe en forme de meurtrière

Où poser une fenêtre fixe ?

La fenêtre fixe convient tout aussi bien à de la construction neuve qu'au remplacement d'anciennes fenêtres. Elle s'adapte à tous les matériaux, toutes les formes et toutes les dimensions possibles. Une fenêtre fixe se place généralement en hauteur ou dans des endroits inaccessibles, puisque par définition elle ne peut pas s'ouvrir. Placée ainsi hors de portée, le nettoyage du vitrage extérieur devient toutefois compliqué, ce qui peut constituer un inconvénient majeur.

La fenêtre fixe convient aux espaces restreints nécessitant un apport de lumière comme les couloirs, les montées d'escaliers ou les petites pièces dans lesquelles une fenêtre à battant serait trop encombrante ou superflue. Il peut également être judicieux d'installer une fenêtre fixe dans un garage, un atelier ou une buanderie.

De manière générale, l'installation d'une fenêtre fixe est destinée aux pièces nécessitant une source de lumière additionnelle, en complément de fenêtres à ouvertures déjà en place, ou bien aux pièces qui ont besoin de luminosité supplémentaire sans pour autant permettre l'installation d'une fenêtre ouvrante. Une fenêtre fixe exposée plein sud révélera tout son potentiel en tant que source de lumière et de chaleur.

Certains modèles de fenêtres fixes équipées d'un verre dépoli peuvent également apporter une touche esthétique et un complément de lumière à une salle de bain tout en préservant l'intimité des personnes. Le châssis fixe est également un bon atout sécurité lorsqu'il est associé à un vitrage anti-effraction.

Pour approfondir le sujet :