Que vous souhaitiez remplacer vos anciennes fenêtres ou que vous soyez en train de construire votre nouvelle maison, le choix des vitrages est un critère important à prendre en compte. Si la fenêtre double vitrage est la plus répandue, sachez qu'il existe plusieurs types de vitrages adaptés à différents types de contraintes.

Quel vitrage pour quelle pièce ?

Il est alors possible d'améliorer le confort et la sécurité de chaque pièce en choisissant le vitrage le plus adapté à l'exposition et à l'emplacement des ouvertures. Quel vitrage choisir pour lutter contre le froid, le bruit ou pour renforcer sa sécurité ? On vous dit tout.

Le vitrage sécurité pour les zones à risque

Pour les portes et fenêtres situées côté rue ou pour les fenêtres du rez-de-chaussée, opter pour un double vitrage anti effraction permet de protéger son foyer contre les intrusions. Le vitrage sécurité est un double vitrage composé de verre feuilleté retardateur d'effraction. Beaucoup plus solide que le vitrage simple, il est conçu pour résister aux chocs et pour donner du fil à retordre aux cambrioleurs.

Ce type de vitrage n'est pas incassable mais multiplie par deux le temps nécessaire pour parvenir à briser la vitre. Plus la vitre résiste, plus le cambrioleur risque de se faire prendre en flagrant délit et se décourage. Le vitrage sécurité offre donc une protection efficace contre les éventuels malfaiteurs et est une option à envisager pour les fenêtres les plus exposées.

Le vitrage acoustique pour bien dormir

Le bruit incessant est source de stress et peut altérer la qualité de notre sommeil. Dans les chambres qui donnent sur la rue ou plus généralement dans les pièces exposées à des nuisances sonores (centre-ville bruyant, aéroport, chemin de fer, école...), le double vitrage acoustique permet d'isoler efficacement sa maison des bruits et donc d'améliorer le confort et le sentiment de bien-être au sein du foyer.

Ce type de double vitrage phonique possède une structure asymétrique : il est composé d'une vitre externe épaisse, d'une lame d'air puis d'une vitre interne plus fine. Cette asymétrie permet d'absorber efficacement les vibrations de l'air et donc les sons. Ses capacités d'isolation peuvent également être renforcées par l'intégration d'un feuilletage acoustique. Le double vitrage acoustique a également l'avantage d'offrir une bonne isolation thermique.

Le triple vitrage pour les fenêtres peu ensoleillées

Le triple vitrage est le type de vitrage le plus performant en termes d'isolation thermique. Grâce à ses 3 couches de verre séparées par deux lames d'air ou d'argon, il évite au maximum les pertes de chaleur et permet de réduire sa consommation de chauffage. Très épais, le triple vitrage limite toutefois l'apport de lumière et ne laisse pas pénétrer la chaleur du soleil. Il est alors plutôt recommandé pour les fenêtres exposées au nord ou à l'est, qui ne sont peu ou pas du tout ensoleillées.

Si vous n'habitez pas dans une région particulièrement froide, investir dans du triple vitrage sera toutefois un investissement superflu. En effet, les économies de chauffage que vous pourrez faire ne compenseront pas son prix d'achat quand, en plus, le double vitrage fournit déjà des performances optimales en termes d'isolation thermique.

Le double vitrage thermique pour économiser l'énergie

Le double vitrage thermique est le type de vitrage le plus répandu et le plus économique. Il convient à toutes les ouvertures ne nécessitant pas de protection particulière contre les bruits ou les effractions. Choisissez donc du vitrage thermique pour toutes les autres fenêtres de votre habitation afin de la protéger des déperditions d'énergie.

Composé de deux couches de verre de même épaisseur séparées par une lame d'argon, le double vitrage thermique peut également contenir une couche interne d'oxydes métalliques qui retient la chaleur dans la pièce. On parle alors de double vitrage à isolation renforcée. Ce type de vitrage offre une excellente isolation thermique, jusqu'à 40 % plus efficace qu'un vitrage classique.

Pour approfondir le sujet :