Lorsqu’un bien immobilier vous intéresse sérieusement, il convient de faire une offre d’achat. Cette précaution limite les risques de vous faire devancer par un autre acquéreur potentiel. En quoi consiste l’offre d’achat et est-il possible de l’adresser par e-mail ? Voici les éléments de réponse pour vous aider à comprendre cette pratique.

Offre d'achat immobilier par mail

Offre d’achat immobilier : définition

L’offre d’achat exprime votre volonté d’acheter un bien immobilier. Il s’agit en quelque sorte d’une promesse d’achat, basée sur le prix qui vous convient et non celui proposé par le vendeur. Votre offre est donc totalement indépendante de l’offre de vente. Elle se pose en tremplin de négociation.

Imaginons qu’un appartement est proposé à 260 000€. De votre côté, vous ne pouvez pas dépasser les 250 000€ hors frais de notaire. C’est donc la somme de 250 000€ (au maximum) que vous précisez dans votre offre d’achat.

Les issues possibles d’une offre d’achat

Le vendeur a trois options : accepter l’offre, faire un contre-proposition ou refuser.

  • En cas d’acceptation, il vous informe par écrit de sa décision. Vous vous engagez donc à acheter le bien au prix que vous avez proposé dans l’offre envoyée par e-mail.
  • S’il y a contre-proposition écrite, cela signifie que le vendeur est prêt à faire un effort et qu’il souhaite trouver un terrain d’entente. A votre tour de refuser ou d’accepter cette contre-offre. Evidemment, si le prix ne vous convient toujours pas, vous pouvez essayer de soumettre une nouvelle offre d’achat.
  • En cas de refus, vous êtes libre de tout engagement.

Attention, vous ne pouvez pas annuler votre offre d’achat à moins de respecter les termes convenus. Autrement, le vendeur est en droit de vous poursuivre en justice. Vous encourez alors des dommages et intérêts.

Quelles différences entre une offre d’achat orale, écrite et par e-mail ?

L’offre d’achat orale ou verbale est dépourvue de valeur juridique. Concrètement, elle ne vous engage en rien, ce qui est une excellente option si vous n’êtes pas totalement certain de vouloir acheter le bien. Cependant, le vendeur percevra votre indécision. Si d’autres personnes sont intéressées et font une offre par écrit, le vendeur peut leur céder le bien.

Une offre écrite est donc un acte juridique. Elle doit préciser le type de bien, l’adresse, la superficie et autres détails en plus du prix que vous proposez. Si vous précisez une date de validité (de 5 à 10 jours dans la plupart des cas), vous êtes engagé jusqu’à cette échéance, à moins que le vendeur ne refuse l’offre. S’il ne vous donne pas sa réponse avant expiration de l’offre d’achat écrite, celle-ci ne tient plus.

L’offre d’achat immobilier par e-mail est doté de la même valeur juridique qu’une offre écrite.

L’offre d’achat par e-mail est une excellente option pour faire part de votre intention d’acheter à un certain prix, sans avoir à vous déplacer. Veillez simplement à ce que votre e-mail précise toutes les informations concernant le bien et n’expédiez votre e-mail que si vous êtes certain de votre décision.