Quelle est la fonction de l'isolation extérieure ? Quelles sont les possibilités pour isoler un bâtiment de l'extérieur ? Quels sont les matériaux d'isolation extérieurs appropriés ? Quelle est la différence entre l'isolation extérieure et intérieure ?

ITE, ou Isolation Totale Extérieure

L'isolation extérieure comprend toute une série de mesures permettant d'isoler une maison de l'extérieur ou l'enveloppe du bâtiment qui entoure la maison de l'extérieur. Si c'est de plus en plus à la mode dans les nouveaux bâtimentx, l'isolation de l'extérieur pose un défi, en particulier lors de la rénovation de bâtiments existants. C'est pourquoi vous trouverez ici les options et les matériaux d'isolation les plus importants et vous montrons pourquoi l'isolation totale extérieure (ou ITE) est plus judicieuse que l'isolation intérieure.

Comment isoler par l'extérieur des bâtiments neufs et anciens

Les avantages d'une coque extérieure isolante sont les suivants. D'une part, une couche d'isolation dense augmente la performance thermique du bâtiment, car elle réduit les pertes d'énergie et, au mieux, les empêche complètement. Cela améliore également le confort thermique de la maison. D'autre part, l'isolation qui est installée à l'extérieur de la maison ne se fait pas au détriment de l'espace habitable comme cela peut être le cas avec l'isolation intérieure. L'espace utilisable est conservé pour les occupants et ils peuvent vivre tranquillement dans les pièces même si des travaux d'isolation sont ensuite effectués sur l'extérieur.

Pour les bâtiments neufs, l'isolation extérieure est réalisée sous la forme d'une coque complète, qui comprend le toit, la façade et la cave, ainsi que la dalle de plancher. L'ITE du nouveau bâtiment contribue de manière significative au respect de la consommation d'énergie prescrite dans le cadre de la réglementation thermique en vigueure.

Toutefois, l'isolation thermique extérieure est également intéressante pour les bâtiments anciens, à condition qu'elle soit possible. Par exemple sur les bâtiments classés, il n'est pas possible de faire une isolation par l'extérieur car cela va changer son apparence.

L'isolation extérieure permet d'économiser de l'énergie dans les bâtiments anciens. Et elle augmente la valeur du bien immobilier, à condition qu'elle doit exécutée par des professionnels. Cependant, l'isolation ultérieure d'un bâtiment ancien exige souvent plus d'efforts que celle d'un bâtiment neuf, où l'isolation est planifiée dès le départ et réalisée conformément au plan. Dans le cas de bâtiments anciens, vous devez adapter l'isolation extérieure à la structure existante du bâtiment et accepter ses contraintes.

C'est pourquoi il est judicieux de planifier l'ITE d'un bâtiment existant dans le cadre de travaux de rénovation. Ce qui oblige le maitre d'oeuvre ou le propriétaire de la maison à mettre en œuvre les réglementations en vigueur.

Pose isolation par l'extérieur sur maison ancienne

Vue d'ensemble des possibilités d'isolation de l'extérieur

Toute une gamme de méthodes et de matériaux d'isolation sont maintenant à la disposition des constructeurs et des propriétaires pour isoler un mur de l'extérieur. Le choix doit être soigneusement réfléchi, planifié et exécuté avec l'aide de professionnels.

Si le mur extérieur, c'est-à-dire la façade d'un bâtiment existant, doit être isolé, on peut le faire de l'extérieur, par exemple en installant un système composite d'isolation thermique ou en recouvrant une façade. Il s'agit d'une ou plusieurs couches de matériaux isolants que l'on recouvre d'une dernière couche décorative (par exemple un enduit de finition ou un bardage bois).

Enfin, il est important de rappeler que ce type de projet doit s'inscrire dans un plan de travaux d'isolation thermique plus global. Isoler les murs sans changer ses fenêtres ou bien s'intéresser à l'isolation des combles perdus, c'est faire le travail à moitié.

Matériaux d'isolation appropriés pour l'isolation thermique extérieure

Ce n'est pas seulement le choix de la méthode d'isolation appropriée qui détermine l'efficacité de l'isolation, mais aussi le matériau isolant utilisé. Vous avez le choix entre plusieurs matériaux isolants, qui diffèrent par le type de matières premières, leur production, leur forme et les propriétés qui en résultent. Il existe plus de 100 matériaux isolants différents pour l'isolation thermique par l'extérieure, que l'on peut diviser en gros en :

  • minéral (laine de verre) ;
  • végétal (coton, cellulose, liège, laine de bois, fibre de bois, chanvre) ;
  • animal (laine de mouton) et
  • synthétique (polystyrène expansé, polystyrène extrudé).

Selon leur type, les matériaux isolants ont des effets isolants différents, des comportements différents (isolation acoustique, protection incendie) et un bilan énergétique différent. Selon leur forme, les matériaux d'isolation sont disponibles dans le commerce sous différentes formes :

  • Panneau isolant ;
  • Mousse ;
  • Matériau isolant en vrac ;
  • Matériau isolant soufflé ou
  • Matériau isolant de rembourrage.

Selon le projet d'isolation, il faut choisir le type de matériau isolant approprié pour l'isolation extérieure. Dans de nombreux cas, des combinaisons de matériaux isolants entre eux et avec d'autres matériaux de construction (plâtre, etc.) sont également utilisées. Afin d'obtenir une ITE efficace à long terme, il est donc essentiel de s'assurer que les matériaux isolants s'assemblent et sont compatibles. C'est pourquoi vous devriez toujours laisser à des experts le soin de planifier et, en particulier, de choisir le matériau d'isolation pour l'isolation extérieure.

Pose d'un enduit de finition après mise en oeuvre isolation pat l'extérieur

Isolation extérieure par rapport à l'isolation intérieure des murs extérieurs

La réglementation thermique ne précise pas si les murs doivent être isolés de l'intérieur ou de l'extérieur, cette décision est laissée à l'entrepreneur ou au propriétaire. Si l'on compare l'isolation intérieure des murs extérieurs avec l'isolation extérieure des murs, il faut souligner que l'isolation extérieure est souvent plus pratique que l'isolation intérieure. En effet, vous n'avez pas besoin de toucher à l'intérieur de la maison ; les conditions physiques du bâtiment "extérieur" permettent une liberté de conception nettement supérieure. C'est pourquoi l'isolation par l'intérieur n'est généralement utilisée que pour les rénovations où l'isolation extérieure n'est pas possible ou seulement dans une mesure insuffisante.

Différences en physique du bâtiment

Cependant, la raison physique et structurelle la plus importante, pour laquelle on préfère réaliser une isolation extérieure plutôt qu'une isolation intérieure également, est probablement celle de la régulation de l'humidité. Si l'isolation est appliquée de l'extérieur sur le mur extérieur, le point de rosée se trouve pratiquement dans l'isolation extérieure. Si l'isolation est appliquée de l'intérieur, le point de rosée se trouve dans la maçonnerie et nécessite des matériaux isolants sensiblement différents afin d'éviter une charge d'humidité nuisible à la maçonnerie.

En ce qui concerne la capacité de stockage de chaleur, il faut tenir compte du fait que celle-ci est quelque peu réduite par l'isolation intérieure. Toutefois, cet effet est souvent surestimé, car les pièces dont la capacité de stockage des murs est réduite peuvent également être chauffées plus rapidement. Ceci est particulièrement avantageux pour les pièces qui sont rarement utilisées.

Différences économiques pour l'isolation thermique des murs

Du point de vue des coûts de chauffage, l'isolation extérieure présente des avantages, car son épaisseur et donc aussi la qualité de l'isolation thermique peuvent être nettement supérieures à l'isolation intérieure. Dans la maison, les épaisseurs d'isolation sont néanmoins clairement limitées et donc aussi les économies de chauffage égalemeng.

En ce qui concerne les coûts de mise en œuvre de l'isolation, il convient d'établir une distinction entre les coûts de l'isolation intérieure et les coûts de mise en oeuvre. D'autre part, il y a d'autres coûts pour l'isolation intérieure, tels que le déplacement des prises de courant, des interrupteurs, des appuis de fenêtre et des radiateurs.

Etant donné que l'isolation extérieure est souvent réalisée lorsque des travaux de façade tels qu'une nouvelle couche de peinturesont de toute façon nécessaires, l'isolation extérieure peut être encore moins chère dans ces cas. Ce n'est que dans le cas d'une isolation de nouvelles pièces ou du sous-sol que l'isolation intérieure est presque toujours moins chère, car les travaux de réaménagement ne sont plus nécessaires.

Quelles aides de l'état pour une isolation extérieure ?

Finalement ces travaux peuvent coûter cher, lorsque l'on prend en ccompte le prix des matériaux, la main d'oeuvre, l'installation éventuelle d'un échaffaudage. Heureusement il existe des aides financières qui permettent de réaliser des économies non négligeables sur votre budget travaux.

Que ce soit sous la forme de prime énergie ou bien de crédit d'impôt, il y a vraiment moyen de réduire la facture en plus de faire des économies de chauffage.