Isoler ses combles est une excellente idée pour réduire de manière importante vos factures d’énergie. En effet, la déperdition de chaleur par la toiture peut s’élever à 30%. Une bonne isolation de cette partie de votre maison est donc un choix optimal. Toutefois, on hésite souvent car on a peur du prix. Voici quelques informations pour mieux prévoir le coût de vos travaux.

Isolation des combles : à quel prix s'attendre ?

Isoler des combles perdus

Si les combles sont perdus, deux possibilités s’offrent à vous. La première est l’isolation à dérouler. Le professionnel va étendre un rouleau d’isolant sur la totalité du plancher. Le froid ou la chaleur estivale seront ainsi bloqués et ne passeront pas dans votre habitation. Le coût de la pose au m² est en moyenne de 40 euros. A cela, il faut ajouter le prix de l’isolant.

Selon le matériau choisi, le coût peut rapidement grimper. L’isolant le plus économique est la laine de verre avec un tarif de 10 € le m². Vous dépenserez 20 euros pour de la ouate de cellulose, 35 euros pour du chanvre ou encore 80 euros pour du liège.

L’autre méthode consiste à souffler l’isolant sur les surfaces. Cette solution est idéale si vos combles présentes des endroits difficiles d’accès. Il faudra compter en moyenne 25 euros (pose, isolant et fourniture) le mètre carré. Toutefois le prix peut là encore augmenter selon l’isolant choisi. Il faudra, par exemple, compter 10 euros de plus par m² pour de la ouate de cellulose. Vous paierez plus de 70 euros le m² pour de la mousse de polyuréthane projetée. L’isolation projetée reste toutefois la plus économique pour isoler des combles perdus.

Connaître le prix d’une isolation de combles aménagés

Si vos combles sont aménagés et que vous souhaitiez les isoler au mieux, lors d’une rénovation par exemple, là encore les prix varient selon l’isolant et la méthode choisie. Pour isoler des combles aménagés, plusieurs techniques sont disponibles. La plus économique est la pose de rouleaux, ou panneaux, d’isolant en sous-face de votre couverture.

Selon l’isolant choisi, les prix changent. Le prix moyen de la laine de mouton au mètre carré est de moins de 30 euros. La fibre de bois vous coûtera autour de 40 euros au m². A cela, il faudra ajouter le prix de la pose, en moyenne 50 euros le m². Le total varie donc de 80 à plus de 120 euros. Notez que si vos combles possèdent un pignon, le prix sera encore plus élevé. Il faudra alors débourser autour de 170 euros le m².

L’isolation peut aussi se faire par l’extérieur. Deux techniques principales vous sont présentées. La moins chère consiste à poser des panneaux sandwich. Le coût sera alors de 80 euros le m². Le sarking vous fera dépenser quant à lui entre 120 et 150 euros.

Sachez enfin qu’isoler vos combles par l’extérieur lors de travaux sur votre toiture vous permettra de faire des économies. Pour alléger la facture, vous pouvez également demander des aides comme les crédits d’impôts pour la transition énergétique - CITE -, la TVA à taux réduit - 5,5% - ou encore le prêt PTZ. Il faudra alors vous adresser à un artisan RGE pour en bénéficier.