Vous venez d’acquérir une terrasse en teck et vous vous demandez comment se passe l’entretien d’une terrasse en teck ? Rien de bien compliqué. Il faut simplement être assidu. En effet, savez-vous que le teck change assez vite de couleur ?

Comment rénover une terrasse en teck ?

Constamment exposées aux intempéries et à la lumière du soleil, la terrasse en bois finit par perdre sa fraîcheur au fil des années, surtout après l’hiver. La couleur tourne au gris clair et le rendu de votre terrasse perd en esthétique. Au retour des beaux jours, il devient alors impératif de la rénover pour profiter pleinement du soleil, de la chaleur et surtout de son extérieur. Comment s’y prendre ? Nous allons vous livrer nos meilleurs conseils.

Nettoyer la terrasse

La pluie et la neige sont les pires ennemis de la terrasse car elles rendent le bois grisâtre. Pour commencer le nettoyage, il est donc préférable d’attendre que l’hiver et la saison de pluie prennent totalement fin. Une fois que le soleil est au rendez-vous, la première chose à faire est de laver le bois. Cela peut se faire manuellement. Il suffit d’avoir un balai-brosse, un jet d’eau et du savon doux (de préférence un savon de Marseille) pour frotter les lames de la terrasse. Mais on peut aussi envisager un lavage mécanique à condition d’avoir un nettoyeur à haute pression. Il faut juste faire attention à ne pas passer le jet trop prêt des lames au risque de les abîmer. Sur la plupart des kärcher, vous avez plusieurs modes de sélection afin de régler la puissance.

Éliminer les taches

Bien que le lavage permet de retirer une grande partie des impuretés sur le bois, quelques taches de rouille peuvent toujours y résister (dues au vis dans le teck). La prochaine étape consiste alors à éliminer celles qui sont incrustées sur le teck afin de lui redonner sa couleur d’origine. Pour cela, il faut faire de ces 3 produits ses meilleurs alliés :

Le citron

Remède infaillible des grand-mères, l’acide citrique est très efficace pour venir à bout de la rouille. Il suffit juste de le mélanger avec quelques ingrédients pour être plus efficace. Aussi, avec 1 citron en entier, il faut en plus 1 L d’eau, 1 verre de gros sel et le jus d’un autre citron. À l’aide de ce mélange, frottez énergiquement la tâche jusqu’à ce qu’elle s’estompe et laissez sécher.

L’acide

Il se peut que la tache de rouille soit trop incrustée sur le bois et que le citron ne soit pas suffisant pour l’éliminer. Dans ce cas, il faut utiliser de l’acide chlorhydrique à condition de bien le doser pour qu’il n’endommage pas le bois. Généralement, pour 1 L d’eau, il faut juste 10 ml d’acide chlorhydrique à 23%. Avec ce mélange et une éponge, frottez la tache jusqu’à ce qu’elle disparaisse et rincez le bois avec de l’eau claire.

L’eau de javel

Une fois la rouille enlevée, il reste à vérifier s’il y a de la moisissure quelque part. Pour les éliminer, il n’y a rien de plus efficace que de l’eau de javel. Pour cela, il faut 5 L d’eau à mélanger avec 1 L d’eau de javel. Le liquide est à pulvériser sur les taches. Il faut cependant attendre 10 à 15 mn avant de les frotter. Et pour finir, rincez à l’eau clair.

Examiner les lames

Dans cette étape, l’idée est d’examiner l’état des lames. Il se peut que certaines d’entre elles aient été moins résistantes aux intempéries que les autres. Elles peuvent être abîmées, bombées, voire complètement cassées. Afin que la terrasse en bois soit réutilisable, il est recommandé de remplacer celles qui sont inutilisables par des lames toutes neuves. Il en va de même pour celles qui sont menaçantes. La terrasse ne sera pas uniforme mais au moins elle reste sécurisée. Sinon, si elles sont juste bombées, pensez à les réparer à l’aide d’un redresseur. Enfin dernières étapes, les angles. Vérifiez que les coins soient bien emboités entre eux car la différence de température, fait travailler le bois. Vous risquez de vous retrouver avec un jeu entre les lames.

Entretenir la terrasse

Enfin, le teck est une matière vivante qui nécessite un entretien régulier, sinon il risque de se détériorer très vite. Il est alors impératif de l’entretenir à raison de deux fois par an avant l’hiver et à la fin du printemps.

Les indispensables

Pour ce faire, quelques produits sont nécessaires comme l’huile de protection. Il s’agit d’un traitement en surface qui retarde l’apparition des taches grisâtre sur le bois. Il faut aussi utiliser un dégriseur. Ce produit s’applique aussi sur les lames en surface pour prévenir le grisaillement. Ou bien, appliquez un antigel dessus pour atténuer les dégâts infligés par les intempéries. Et, pour alléger l’entretien annuel de la terrasse, il est préférable de nettoyer immédiatement le bois dès qu’une trace, impureté ou une tache y apparaît. Ce geste limite la propagation des insectes et des champignons qui peuvent abîmer les lames en bois.

Apporter une touche déco

Pour la nouvelle saison d’été qui arrive bientôt, prévoyez quelques nouvelles touches déco histoire de redonner vie ou donner une nouvelle ambiance à votre extérieur. Cela peut passer par l’achat d’un vase ou pot de fleur à poser dans un coin de la terrasse. Des cactus ou petits arbustes sont très tendances pour l’extérieur. Si vous manquez d’idées pour compléter votre terrasse, le blog maison-a-vivre devrait pouvoir bien vous aiguiller. Pour le consulter, vous pouvez suivre ce lien juste ici. Enfin, pour ceux qui aiment l’ambiance zen asiatique, privilégiez une bouddha ou une bonsaï. Cela se marie bien avec le teck. Assurez-vous simplement que tout ce que vous prenez, résiste à l’eau et l’humidité.