Si l’estimation d’un bien immobilier par un expert du domaine est forcément plus précise, il reste tout à fait possible de réaliser soi-même l’estimation immobilière de son bien. Ce sont des critères bien déterminés qui permettent de déterminer cette valeur.

Comment estimer un bien ?

Pourquoi réaliser une estimation ?

La vente d’un bien immobilier est une raison classique pour laquelle l’on cherche à calculer le prix de son bien immobilier. Déterminer cette valeur peut aussi se révéler nécessaire pour dans le cadre de démarches fiscales diverses (ISF, donation, etc.), pour un rachat de crédit, ou pour des procédures légales comme un divorce.

Réaliser une estimation par soi-même

La valeur au mètre carré d’un bien immobilier sur le marché n’est pas simple à établir. Et si l’on sait que les contribuables vont naturellement dans le sens d’une sous-évaluation de leur bien immobilier pour avoir à s'acquitter du moins d’impôt possible, cette pratique reste dangereuse en raison de la possibilité qu’à l’administration fiscale de rectifier les valeurs des biens qui sont jugés mal évalués. Il est donc important pour le particulier qui désire réaliser par lui-même son estimation, de prendre en compte tous les paramètres déterminants.

Quelques règles pour réussir son estimation

Pour une estimation aussi juste que possible, il est important de ne pas se focaliser exclusivement sur le prix d’achat du bien. Celui-ci peut en effet varier en fonction du cours sur le marché, en fonction de travaux d’amélioration réalisés, ou de dégradations éventuelles. Il faut par ailleurs rester le plus objectif possible et ne pas laisser son estimation être biaisée par des paramètres affectifs. Il convient de bien se renseigner sur les prix sur le marché, et tenir compte des caractéristiques de la maison (surface, nombre de pièces, type de propriété, etc.). Il est enfin recommandé de mentionner le coût des rénovations éventuelles à réaliser pour le futur acquéreur du bien.

Les moyens d’obtenir une bonne estimation

Internet est une bonne option pour obtenir une estimation relativement précise grâce à la multitude de simulateurs que l’on y trouve. Nombreux sont les sites qui vous aideront à avoir une estimation au bout de simples formulaires à renseigner avec des données comme la surface de la maison ou encore l’année de construction du bien.

  • Les bases de données Bien et Perval sont par ailleurs de bonnes sources d’information qui facilitent la tâche aux propriétaires. Il s’agit de baromètres qui constituent des indicateurs fiables et actualisés régulièrement ;
  • Le PATRIM est aussi un outil à noter. Il est pratique et reconnu, et de nombreux contribuables s’en servent pour déterminer la valeur de leur bien. Le site recense de multiples transactions immobilières et permet aux propriétaires d’accéder à des informations que peuvent se révéler très édifiantes.

Quelques critères objectifs

La situation géographique du bien est importante, et pour deux biens aux caractéristiques propres identiques, le quartier ou la proximité des écoles, des rues, ou encore les nuisances sonores feront la différence. On tiendra aussi compte de points comme l’état de l’immeuble, la situation économique de la ville où se trouve le bien, ou encore ses performances énergétiques.